À propos - Les Impatients

Mission

Les Impatients viennent en aide aux personnes ayant des problèmes de santé mentale par le biais de l’expression artistique en offrant des ateliers de création qui favorisent les échanges avec la communauté par la diffusion des réalisations produites en atelier.

Valeurs

  • La liberté dans la création;
  • Le courage dans l’action;
  • La passion à travers l’art;
  • Le respect de la dignité des personnes.

Ateliers

Notre organisme est à même de transmettre son expertise aux centres et aux groupes travaillant avec une clientèle en santé mentale. Plusieurs lieux d’ateliers ont été ouverts au Québec en collaboration avec des établissements du milieu de la santé et avec des lieux de diffusion impliqués dans leur communauté. Plusieurs ont suivi. Aujourd’hui, nous avons 21 points de service dans 13 villes au Québec qui accueillent 900 personnes par semaine.

Voir les ateliers

La collection

Depuis le début de nos activités, nous avons conservé une grande partie des œuvres produites par nos participants et participantes, ce qui constitue aujourd’hui un patrimoine riche de 15 000 œuvres d’art. Il s’agit là d’une collection d’une grande originalité, pionnière au Canada dans son champ de collectionnement.

Voir la collection

Événements

Nous disposons d’un espace galerie grâce auquel nous faisons connaître à un large public les œuvres produites dans nos ateliers. À cela s’ajoutent d’autres activités de diffusion régulièrement mises de l’avant à l’extérieur de notre centre.

Voir les événements

Historique

1992

La Fondation des maladies mentales appuie la mise sur pied de la Fondation pour l’art thérapeutique et l’art brut au Québec, qui prendra plus tard le nom Les Impatients. L’organisme est fondé par Lorraine B. Palardy, Lina Dessureault, Dr Yves Lamontagne et Lyette Racicot. Un premier atelier est alors ouvert à Pointe-aux-Trembles. 

La naissance de l’organisme fait suite au succès d’un projet pilote d’atelier d’art-thérapie mené à l’Hôpital Louis-H. Lafontaine (maintenant l’Institut en santé mentale de Montréal) à partir de 1989. L’expérience est une initiative de la Fondation des maladies mentales de concert avec l’Association des galeries d’art contemporain (AGAC), présidée par Lorraine B. Palardy.

1999

La Fondation pour l’art thérapeutique et l’art brut au Québec choisit de se faire connaître sous l’appellation « Les Impatients ». Ce nom confirme que les personnes qui fréquentent leurs ateliers ne sont pas considérées comme des patient·es, mais comme des créateurs et créatrices impatient·es de guérir, de développer leur art et de retrouver un rôle dans la société.

Après un départ modeste dans un sous-sol de Pointe-aux-Trembles, sans subventions et des projets plein la tête, l’organisme prend de l’envergure. Il offre désormais des ateliers au Monastère du Bon-Pasteur, lieu culturel au centre-ville de Montréal, y installe son centre administratif et y ouvre une galerie dédiée à la diffusion des œuvres produites dans ses ateliers. 

2009

Une association est créé avec l’Institut universitaire en santé mentale Douglas. L’Institut fait appel au savoir-faire de l’organisme pour donner des ateliers à sa clientèle. C’est le premier partenariat entre Les Impatients et un organisme en santé, mais pas le dernier.

2011

Autre première, Les Impatients sortent de Montréal. C’est l’ouverture de l’atelier de Drummondville qui pave la voie à des ouvertures d’ateliers partout au Québec.

2018

Les Impatients se diversifient : des ateliers sont ouverts à travers la province, permettant de toucher des personnes vivant des problématiques variées ; pédopsychiatrie, DPJ, oncopsychiatrie et anxiété de performance, pour ne nommer que celles-là.

2023

Alors que Les Impatients célèbrent leurs trente années d’existence, le Monastère du Bon-Pasteur de Montréal est ravagé par un incendie majeur le 25 mai 2023, entraînant avec lui la Maison des Impatients et bouleversant par le fait même l’avenir de l’organisme.

Le 21 juin 2023, Les Impatients lancent une campagne majeure de financement, visant à récolter 1M$ afin de construire une nouvelle maison qui servira de repère tranquille aux Impatients, aux artistes responsables d’ateliers et à l’équipe administrative.

Documents d'intérêt

Presse

Une brève revue de presse pour vous faire découvrir les différentes facettes de notre organisme.

Ateliers
L’organisme

Équipe

  • Artistes et art-thérapeutes responsables d'ateliers
Adjointe à la direction
Coordonnatrice des ateliers
Responsable de la philanthropie
Co-responsable de la programmation et de la diffusion
Co-responsable de la programmation et de la diffusion
Responsable de la boutique
Responsable des partenariats et du développement des ateliers
Coordonnatrice soutien au personnel et responsable des bénévoles
Responsable de la collection
Technicienne en muséologie
Evelyne Arsenault Cooper
Evelyne est une musicothérapeute accréditée (MTA). Elle joue du piano classique depuis son plus jeune âge et développe plus tard un intérêt pour la collaboration musicale. Après avoir obtenu son baccalauréat en musique en 2013, elle a travaillé comme intervenante d’analyse comportementale avec des enfants atteints de troubles du spectre de l’autisme. Ce travail l’a incitée à poursuivre des études en musicothérapie à l’Université Concordia où elle a obtenu sa maîtrise en 2019. Evelyne travaille avec une diversité de populations dans son domaine.
Jan Barbieri
Originaire des États-Unis, Jan immigre au Canada où elle obtient un baccalauréat honorifique en anglais et philosophie de l’Université de Toronto. Après avoir travaillé dans l’édition, elle déménage à Montréal où elle complète des études en musicothérapie à l’UQAM (BMus) et à l’Université Concordia (MA). Jan est musicothérapeute accréditée (MTA) travaillant en santé mentale auprès de personnes atteintes de troubles de développement ainsi qu’en gériatrie. Chanteuse, Jan a étudié et interprété le répertoire classique et jazz. Elle a chanté avec des chorales à Toronto et à Montréal.
Artiste responsable d’atelier de musique pour Les Impatients. Musicien et compositeur montréalais d’origine brésilienne, conteur et poète depuis les années 90. Plus de 15 ans d’expérience comme professeur et intervenant dans le domaine de l’art et de l’éducation. Maître en Science des Arts et Philosophie. Médiateur intellectuel pour l’inclusion et l’innovation sociale chez Exeko à Montréal. Professeur en Art-éducation, jeux théâtraux et dynamiques de groupe comme outils pédagogiques pour le Département d’Éducation à l’Université UVA (Rio de Janeiro, Brésil).
Jacky Bergeron
Artiste peintre aux techniques mixtes, s’inspire de la bienveillance humaine, de la nature et d’une atmosphère picturale évoquant l’harmonie intérieure. Diplômée en Arts Plastiques en 1994, elle a élargi ses compétences au Québec (impression textile) et en Angleterre (doreuse feuille d’or, d’argent, cuivre). Pratiquant l’art intuitif et méditatif depuis 25 ans, elle cumule 10 ans d’expérience en éducation spécialisée, favorisant la découverte de soi et la gestion du stress par les activités artistiques. Œuvrant avec Les Impatients depuis août 2023, elle guide la création libre, encourageant spontanéité et exploration personnelle, offrant à chacun.e un moment de mieux-être au sein de la communauté.
Marilyne est une artiste originaire de Lanaudière. Détentrice d’une maîtrise en arts visuels de l’Université Laval, elle oriente ses recherches artistiques vers les notions de singularité, de normes et d’appartenances en utilisant la sculpture et l’installation comme forme d’expression prédominante. Son travail a été présenté dans diverses galeries, foires et festivals au Québec, notamment à la Maison de la culture de Rosemont–La Petite-Patrie, à la Galerie AVE, à Chromatic et à la Manif d’art de Québec avec le Collectif 5 dont elle est membre active depuis 2015.
Dany Bouchard
Dany (MTA, BMus) a étudié la musicothérapie à l’UQAM. Il travaille en santé mentale depuis 2006 au sein du département de psychiatrie du CUSM et de l’organisme Les Impatients. Il a produit plusieurs CD de compositions originales dans le cadre de son travail, dont deux avec le groupe des Impatients « Le Big Bang Band ». Dany priorise une approche humaniste basée sur la créativité (Creative Music Therapy). Il est également musicien et membre du groupe Söon constitué uniquement de collègues musicothérapeutes.
Née au Saguenay–Lac-Saint-Jean, elle est une artiste formée en arts d’impression au Centre SAGAMIE à Alma. Elle s’établit à Montréal en 1990 où, en parallèle à sa propre démarche de graveuse, elle agit de nouveau comme imprimeuse. En 2008, elle se joint à l’équipe des Impatients à Pointe-aux-Trembles pour ensuite prendre part au démarrage des ateliers du Centre Wellington. Elle poursuit depuis plus de 20 ans une recherche qui privilégie l’art sur papier à travers laquelle elle développe de multiples approches qui font fréquemment appel aux principes de la gravure.
Jean-Philippe Boucher
Étant un artiste autodidacte, j’ai commencé à m’initier à l’art sous ses formes numériques 2D et 3D, pour ensuite redécouvrir graduellement les médiums traditionnels. J’ai réalisé que le fil conducteur de mes créations est la volonté de recréer des images issues de mon imaginaire et de les représenter sous des formes réalistes et tangibles. Dans mon cas, l’art est d’abord une façon d’exprimer symboliquement mes états d’être, par le biais d’expérimentations avec différentes formes, lumières et couleurs. Aussi, ces apprentissages ont pu aboutir en une meilleure connaissance de moi-même et envers mon monde intérieur.
Mélanie Boucher
Michèle Boucher
« J’anime des ateliers libres inspirés du modèle studio en art-thérapie. Mon rôle est d’être présente aux besoins des participant·es, de les encourager, le cas échéant, à explorer différents matériaux et techniques afin de favoriser l’expression d’une partie de leurs réalités dans l’Ici et Maintenant. Leurs créations deviennent alors un vecteur de communication. Je travaille depuis plus de 20 ans chez Les Impatients à Montréal. Après des études en arts visuels, puis en pédagogie et en intervention, j’ai obtenu une maîtrise en art-thérapie en 2018. »
Annabelle Brazeau est une artiste diplômée en arts visuels et médiatiques de l’UQÀM.  De Baie-Saint-Paul à Sept-Îles, son mode de vie nomade teinte ses projets d’une volonté d’entrer en contact avec l’autre. Autrice de roman graphique, ses illustrations se caractérisent par l’utilisation de couleurs complémentaires et vibrantes, évoquant une intimité parfois réconfortante, parfois douce-amère.
Ayesha Cisneros
Élevée dans le milieu artistique ici et au Mexique, Ayesha participe au monde de l’art contemporain depuis un très jeune âge. Elle a participé à de nombreuses expositions collectives d’ici et d’ailleurs (États-Unis, France, Italie, Mexique). Elle a développé son travail de recherche et de création autour du concept d’art nature par des interventions multidisciplinaires in situ, des œuvres éphémères et des projets collectifs et personnels multidisciplinaires. Ayesha enseigne également divers ateliers d’art pour les enfants et pour les adultes au sein de l’Association de fibromyalgie des Laurentides.
Serge Daigneault
« Artiste autodidacte, j’ai eu la chance de pouvoir créer et exposer à Paris, ville extraordinaire où j’ai vécu 7 ans. J’ai pu y rencontrer et échanger avec nombre d’artistes, en art et en théâtre principalement. Ces années comptent parmi les plus productives de ma vie. De retour au Québec, tout en poursuivant ma recherche et production en art, je suis devenu intervenant en intégration en emploi pour les jeunes en difficulté. C’est un travail qui m’a apporté beaucoup. Les Impatients sont pour moi un merveilleux croisement entre l’art et l’intervention d’aide, pour faciliter ainsi l’accès des gens à un mieux-être. »
Stéphanie Demers
« Artiste pluridisciplinaire, elle appelle à la rencontre de l’Art comme médecine. Au travers de ses expériences de voyages, de l’Europe à l’Amérique du Sud, en passant par l’Afrique, elle a su nourrir son parcours créatif. Du mouvement somatique à l’improvisation vocale en passant par la performance et le land art, elle est devenue praticienne en Art-thérapie en 2013. Très honorée de se joindre aux Impatients de Sherbrooke, elle désire offrir un lieu sécuritaire où les créateur.rice.s pourront oser exprimer leurs réalités de milles et unes couleurs, lorsque les mots manquent! »
Manon est une artiste peintre originaire de Farnham. Elle détient un DEC en arts plastiques et 2 années d’études en enseignement des arts visuels à l’UQAM. Intéressée par la relation d’aide, la psychologie, elle obtient un DEC en éducation spécialisée. Elle partage son temps entre l’intervention psychosociale, divers projets de médiations culturelles dans sa communauté et sa production artistique. Sa démarche est intuitive et transporte dans un univers imaginaire et coloré. Elle croit profondément aux vertus de l’art sur le bien-être des gens. Selon Manon, « ce qu’on ne peut dire en mots, se transforme en art ».
Gabrielle Favreau-Campeau
Sexologue et étudiante en art-thérapie, Gabrielle aime mettre de l’avant son intérêt pour la santé mentale, toujours en incorporant un aspect artistique à ses interventions. En plus d’utiliser la danse et l’exploration par le mouvement, elle préconise le dessin et la peinture comme médiums artistiques. Gabrielle continue d’explorer sa démarche personnelle en suivant divers cours pour approfondir sa technique avec divers médiums et trouver sa voix artistique outre l’intervention. Dans ses œuvres plus intimes, les thématiques abordées sont liées aux cycles de la nature, de la vie et des femmes.
Brigitte Gagné
« Depuis 2014, je suis responsable des ateliers libres aux Impatients de Pointe-aux-Trembles. Chaque mercredi, dans l’esprit du modèle studio en art-thérapie, mes ateliers offrent un espace pour s’exprimer par le dessin, la peinture, le collage. À travers l’œuvre et le processus créatif, on s’apprivoise, on apprend à mieux se connaître… soi-même, les uns les autres. Ça fait du bien. J’ai longtemps travaillé auprès de femmes victimes de violences sexuelles et conjugales, puis avec de jeunes délinquants. Après des études en psychologie, communication, multimédia et arts visuels, j’ai terminé, en 2019, un microprogramme de 2e cycle en art-thérapie. »
Line Gamache
« Je détiens un baccalauréat en arts plastiques de l’Université Concordia. J’ai participé à de nombreuses expositions collectives et présenté des expositions solos à Montréal, Québec et en région. Mon travail artistique marie la peinture, la sculpture et l’assemblage de matériaux divers dans un univers graphique. En 1996, je me mets à la bande dessinée. Je publie deux livres solos et participe à plusieurs collectifs. En 2009, j’anime le premier atelier de bande dessinée des Impatients, dans lequel on a réalisé trois albums collectifs. Je donne maintenant des ateliers de sculptures où on fait du papier mâché et de la peinture. »
Annick Gaudreault
Annick est une illustratrice originaire de Montréal. Elle a débuté dans le métier en 2007. Une passion pour l’image et les mots l’anime. Ses illustrations à la fois poétiques et réalistes, entre détermination et douceur, sont utilisées par une clientèle diverse (maisons d’édition, site web, magazines, milieu culturel, corporatif et/ou événementiel). Annick est membre d’Illustration Québec et du RAAV (Regroupement des artistes en arts visuels du Québec). Les thèmes qui motivent ses création sont le féminisme, l’environnement, la quête de sens, la beauté, la tendresse. L’art est pour elle un refuge et une main tendue.
Alexandre Girard
Alexandre est illustrateur, musicien, et intervenant diplômé, spécialisé dans les pratiques artistiques. Il prône une approche active, ludique et sociale de la musique et du dessin. Son expérience s’enrichit depuis 2009 auprès de publics variés et de tous âges, dans des structures associatives et des institutions spécialisées. Il aime inventer et découvrir des dispositifs qui permettent la pratique collective et la création spontanée.
Cécile Hanna
Psychoéducatrice de formation, Cécile a œuvré dans le réseau des services de garde pendant de nombreuses années comme éducatrice, soutien pédagogique et directrice. Par la suite, elle a occupé le poste de responsable de la formation et du développement professionnel au RCPEM. De plus, elle a été formatrice et conférencière pour divers organismes ainsi qu’enseignante dans quelques Cégep.Cécile est une passionnée des arts visuels depuis son adolescence. Elle a à son actif, plus d’une centaine de cours dans une grande diversité de médiums. Elle participe à l’occasion à des expositions et dernièrement à un symposium.
Arantza Izurrategui
Nicole Jalbert
« Des études en sciences de la santé m’amèneront en médecine alternative dans un contexte multidisciplinaire, puis à mon compte dans une clinique à Montréal. Des études en arts à l’Université Concordia seront terminées en 1986, suivies d’un certificat en sciences de l’éducation. J’alternerai entre la poursuite de mon rêve d’artiste et mon désir de partager ce feu sacré. Le volet éducatif de la galerie d’art à Drummondville me permettra d’initier les élèves du primaire aux arts visuels. Puis les ateliers d’art en santé mentale me donneront l’occasion d’accompagner les gens dans leur démarche artistique. L’art reste au centre de ma vie et au cœur de l’humain… »
Suzanne Labrosse
Née à Montréal, Suzanne a élu domicile depuis plusieurs années dans la belle région de Lanaudière. Diplômée en administration, sa carrière en gestion a cheminé avec la peinture, passion qu’elle cultive depuis 25 ans. Adepte de l’acrylique, elle a également exploré d’autres médiums ainsi que le dessin, la sculpture et la gravure. Actuellement en quête d’un certificat en arts visuels à l’UQAM elle a participé à plus de 60 expositions et caresse l’idée de vivre de son art à temps plein. Dans ce but, elle a en 2023, créé sa propre entreprise, ”La P’tite Roulotte d’Art”, combinant l’art et l’entrepreneuriat dans une vie où la nature lanaudoise guide ses inspirations.
Odette Langlois
Détentrice d’un DEC en arts visuels et d’un certificat en audiovisuel, Odette développe sa pratique artistique depuis plusieurs années. Elle adore animer et parler de création. Elle dit souvent dans ses ateliers : « Trouvez votre signature et allez-y ; être libre dans son pouvoir d’exécution, c’est amener sa pensée dans un ailleurs. »
Stéphanie Laurin
De nature créative, Stéphanie Laurin peint et dessine depuis son jeune âge. Après des études collégiales et universitaires en arts visuels, elle a développé sa propre pratique d’artiste professionnelle, mêlant le dessin et la peinture. Sa démarche artistique s’articule autour du mouvement et de la liberté. Son objectif est de révéler le potentiel créateur de chacun à travers des ateliers créatifs. Actuellement étudiante au 2e cycle en art-thérapie (UQAT), elle s’intéresse à la créativité et au bien-être que cela peut apporter au quotidien, notamment dans la gestion du stress et des émotions.
Audrey Moreau
« Créative et passionnée par les arts et l’être humain, je suis diplômée en arts visuels et médiatiques à l’UQAM. Durant mes études, j’ai suivi un cours en art-thérapie où j’ai découvert que l’expression par l’art est thérapeutique. J’ai eu la chance de faire un stage aux Impatients. Ayant un désir de travailler en relation d’aide, j’ai suivi une formation en intervention. J’accompagne les gens par l’écoute, le non-jugement et j’utilise l’art pour entrer en relation avec eux. C’est un grand plaisir de faire partie de l’équipe des Impatients! »
Gabrielle Morin
Détentrice d’un baccalauréat en arts visuels et médiatiques de l’UQAM (2019), Gabrielle est une artiste multidisciplinaire et une travailleuse culturelle. Sa démarche artistique explore la construction de l’espace poétique à travers l’accumulation de fragments qu’elle déploie sous forme d’installations. Ses expériences professionnelles l’ont amenée à travailler à de nombreuses reprises en accompagnement par l’art dans la communauté, de même qu’à faire de la médiation culturelle auprès de divers groupes, notamment au centre d’artistes l’Écart à Rouyn-Noranda. Elle s’intéresse depuis quelques années à la céramique, et suit présentement une formation afin de parfaire sa technique au Centre des arts visuels de Westmount.
Dominique Payette
Dominique a commencé sa carrière comme danseuse classique, puis elle a fondé la maison d’édition jeunesse Dominique et compagnie avec laquelle elle a remporté de nombreux prix dont, à quatre reprises, le Prix du Gouverneur général. Sa carrière comme artiste en arts visuels s’est amorcée par un baccalauréat en histoire de l’art. Par la suite, diverses classes ont favorisé son apprentissage technique. En 2009, elle ouvre les portes d’Espace Création et depuis 2013, elle offre des ateliers de création aux gens ayant des problèmes de santé mentale.
Amélie est titulaire d’un baccalauréat et d’une maîtrise en arts visuels de l’UQAM. Sa démarche artistique, de l’ordre de la catharsis, est ancrée dans l’expérience du corps malade. Ses œuvres ont été présentées à Montréal, ainsi qu’à plusieurs endroits au Québec. Elle possède un diplôme d’études supérieures spécialisées en enseignement collégial (D.E.S.S.) de l’Université Laval. Parallèlement à l’enseignement, elle est, depuis 2016, artiste-responsable d’ateliers aux Impatients. En lien avec ses métiers de l’art et de l’humain, Amélie a donné plusieurs conférences théoriques-poétiques sur l’art, la création et les jeunes. Selon Amélie, « l’art sauve ».
Frédérique est titulaire d’un baccalauréat en arts visuels de l’Université du Québec à Trois-Rivières et possède un diplôme d’études de cycle supérieur en art-thérapie de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (campus Montréal). Afin d’approfondir sa pensée réflexive dans le cadre d’une production artistique installative, à la fois sculpturale et picturale, elle est finissante à la maîtrise en arts visuels, à l’Université du Québec à Trois-Rivières. Parallèlement à sa recherche-création, elle s’intéresse aux bienfaits de la pratique des arts visuels. Elle a aussi été animatrice et enseignante au Centre d’art — Le Livart (Montréal).
Alexandra détient un baccalauréat en beaux-arts, un certificat en psychoéducation, et une maîtrise en enseignement des arts visuels et médiatiques. Elle partage son temps entre l’intervention psychosociale, l’enseignement des arts et sa production artistique. Intimement liés, ces champs d’intérêt se nourrissent et s’entremêlent pour tendre vers un art engagé, communautaire, vecteur de changement social.
Originaire du sud de la France, c’est à Montréal, en découvrant les Impatients comme bénévole, que Cécile a développé un intérêt pour l’accompagnement par les arts. Après des études aux Beaux-arts en design graphique, sa pratique artistique s’est tournée tout naturellement vers les différentes techniques d’impression. Détentrice d’un certificat en intervention, elle poursuit parallèlement à son engagement dans les ateliers, des études en psychologie. Profondément convaincue des bienfaits de l’expression artistique, les ateliers qu’elle propose sont un espace dédié à la confiance, en soi, en l’autre et en la création.
Simone Philpot
Diplômée en sciences humaines, Simone a accumulé un important bagage en développement social auprès de différentes populations vulnérables. Voulant nourrir sa pratique artistique, elle s’est ensuite tournée vers l’étude des arts visuels, puis vers la médiation culturelle. Faisant le pont entre l’art et les gens, elle conçoit des ateliers qui utilisent l’art comme vecteur de mieux-être, de partage et de recherche intérieure. Elle joindra à l’occasion la poésie à ses propositions créatives, le tout dans le but d’accompagner humblement chacun·e dans sa quête, participant ensemble à façonner la beauté du monde.
Laura est art-thérapeute et travaille aux Impatients depuis 2011. L’approche studio libre des Impatients s’accorde parfaitement avec ses principes, car elle offre aux participants une liberté précieuse et une atmosphère accueillante et sans précipitation, propices au lien de confiance qui règne dans les ateliers. Également photographe, elle privilégie le portrait et dernièrement, a développé un projet d’œuvres photographiques florales. Les fleurs sont pour elle une source inépuisable de contemplation, d’élan créatif et de sérénité. Quelques projets réalisés dans ses ateliers ont fait l’objet d’expositions, dont « Portraits », présentée au Centre d’exposition de l’Université de Montréal.
Valsant entre deux univers, celui des arts visuels et celui des métiers d’art, en ayant l’argile comme matériau de prédilection, Mylène est inspirée par la simplicité. Un rien devient poésie et peut se transformer en sujet d’expression. Issues du silence de ses gestes ordonnés d’atelier, ses créations nous ouvrent à son monde où l’ambiguïté habite les petits détails.
France Sevillano
Artiste multidisciplinaire, France est bachelière en enseignement des arts visuels. Elle a aussi une formation de vidéaste et de scénariste. Se spécialisant dans l’organisation de projets de groupe, elle structure des projets au sein des Impatients depuis 2008, à l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal et à l’atelier de Pointe-aux-Trembles. Elle a aussi œuvré au sein du CSSS de Verdun ainsi qu’à l’Institut Douglas. Elle a plusieurs expositions à son actif, en solo et avec le groupe « Quatuor V », qui fait des sculptures de grandes dimensions, qu’elle a fondé avec trois autres artistes. Ses œuvres font partie de plusieurs collections publiques et privées.
Bédéiste depuis plus de 30 ans, il s’est investi dans le milieu du Fanzine et des festivals; ensuite, il se concentre sur sa production personnelle et publie plusieurs titres avec son personnage La Poule (Comix Baloney). Son roman graphique Vogue la valise a eu quatre récompenses. Illustrateur pigiste, il anime avec Culture a l’école des ateliers BD dans les écoles du Québec. Il s’implique aux Impatients depuis plus de 10 ans. D’abord remplaçant, il est artiste responsable depuis 2018. En collaboration avec Marc Tessier, il travaille présentement sur un album sur la vie du peintre Hullois Jean Dallaire.
Élise Thibault
Résidente de Drummondville, cette artiste maîtrise l’acrylique et l’argile, jonglant entre figuration et abstraction. Dotée d’une formation en art, design et en soins infirmiers, elle sonde la vie, les sentiments et la sincérité. Impliquée au CA d’Axart et AARA chez Les Impatients, elle voit l’art comme une connexion profonde à l’âme, servant de voix singulière pour émouvoir et rassembler les humains.
Christine Tougas est candidate au doctorat en études et pratiques des arts à l’UQAM. Dans le cadre de ses études, l’artiste chercheure-créatrice observe, documente et expérimente l’invisible qui relève de la relationnalité au vivant végétal humain et non humain à travers une démarche de création/cocréation artistique. Dans cette initiative de rencontre et de reconnaissance du vivant relevant d’un militantisme sacré, Christine contribue à tisser des liens significatifs entre les disciplines scientifiques et facilite la mise en relation de la diversité des éléments du monde.

Conseil d'administration

Dr Leon Tourian, MD, M.Sc., FRCPC
Président, Les Impatients / Vice-doyen adjoint, Formation Médicale Postdoctorale, Faculté de médecine et des sciences de la santé, Université McGill / Chef de Service, Consultation-Liaison, CUSM
Psychiatre depuis 2014 au CUSM, il est psychiatre de liaison de la clinique de la douleur et des soins intensifs trauma de l’Hôpital général de Montréal. Depuis 2013, il s’implique auprès des Impatients à travers le comité d’honneur de Parle-moi d’amour Centre Wellington. Sur le conseil d’administration des Impatients depuis 2018, il en devient président en 2021. La même année, il commence un mandat de président élu du comité de spécialité de la psychiatrie au Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada. À temps perdu, pour profiter du moment présent, Leon est peintre et micro fermier amateur.
Vice-président, Les Impatients / Vice-président, Communication financière et relations investisseurs, National
Daniel Richard a plus de 25 années d’expérience dans le domaine des communications corporatives et des relations avec les investisseurs. Il a une connaissance approfondie des fusions et acquisitions, des communications internes et externes, des relations avec les investisseurs et des communications financières ainsi que de la gestion de crise. Avant d’occuper son emploi actuel, il était vice-président principal, ressources humaines mondiales et communications d’entreprise, au sein de l’une des plus importantes sociétés de gestion d’actifs indépendantes du Canada. Engagé, il siège au conseil des Impatients depuis 2018.
Secrétaire et directeur général, Les Impatients
Avocat de formation passionné d’art, Frédéric Palardy a d’abord travaillé en pratique privée, puis a été avocat pour le Tribunal Pénal International pour le Rwanda. Il a par la suite effectué un changement de carrière en occupant les postes de Chef de bureau du Président puis de Directeur de développement des affaires dans une grande entreprise canadienne. Finalement, en 2013, il devient Directeur général des Impatients, organisme qu’il connaît très bien pour avoir siégé à son conseil d’administration pendant cinq ans.
frederic.palardy@impatients.ca
Alexandre St-Jacques
Trésorier, Les Impatients / Chef de la direction financière, Coop Fédérée
Chef de la direction financière depuis février 2020, il est le plus jeune officier nommé chez Sollio Groupe Coopératif. Il a occupé plusieurs postes depuis son arrivée en 2007 au sein de La Coop fédérée, maintenant Sollio Groupe Coopératif. Il a été directeur gestion des risques financiers, directeur principal risques et marchés financiers et vice-président finances chez Sollio Agriculture. Il a aussi été négociant principal et chef d’équipe chez Infinium Capital Management à Chicago. Il a obtenu avec mention un baccalauréat en commerce de l’Université Concordia. Il a le titre de Financial Risk Manager de la Global Association of Risk Professional.
Jean-Pierre Dumont
Président, Groupe infrastructure santé McGill
Jean-Pierre Dumont est ingénieur et titulaire d’une maîtrise en administration des affaires (MBA). Comme cadre supérieur, il a accumulé plus de 30 ans d’expérience dans divers postes de direction au sein d’une entreprise mondiale d’ingénierie et de construction ainsi qu’une expérience en matière d’opérations, de logistique et de planification de la demande pour une entreprise technologique. Jean-Pierre est actuellement chef de la direction du Groupe infrastructure santé McGill (GISM) et chef de la direction du Collectif Santé Montréal (CSM), deux des plus importants partenariats publics-privés dans le secteur des services de santé en Amérique du Nord. En plus d’être membre du conseil d’administration des Impatients, il est président du conseil d’administration de Gestion Férique, une société de fonds d’investissement qui gère 3,5 milliards de dollars d’actifs. Il est également membre du conseil d’administration du Centre d’accueil Marcelle-Ferron.
Robert Dutton
Administrateur de sociétés
Robert Dutton est professeur-associé à HEC-Montréal et directeur-associé au Pôle d’entreprenariat HEC. Il détient un BAA de HEC Montréal et un doctorat honoris causa de l’Université de Montréal. De 1992 à 2012, Robert Dutton a assuré la direction de RONA à titre de président et chef de la direction. Sous sa gouverne, l’entreprise a connu une croissance soutenue et est devenue le plus important distributeur et détaillant canadien de produits de quincaillerie, de rénovation et de jardinage. Robert Dutton est associé aux Impatients depuis les débuts de l’organisme. En plus d’agir comme mécène, il siège au conseil depuis 1994.
Dr Jean-Bernard Trudeau, MD
Administrateur / Médecin de famille et gestionnaire
Jean-Bernard Trudeau a travaillé pendant 30 ans dans le réseau de la santé et des services sociaux avant d’occuper plusieurs fonctions de la haute direction du Collège des médecins du Québec pendant 10 ans, dont celle de directeur général. Dr Trudeau est diplômé en Médecine de famille et en Administration de la santé. Engagé dans son milieu, il a siégé à plusieurs conseils d’administration durant toute sa carrière.
Parmi les reconnaissances reçues, on note en 2010, le Prix de la santé et du bien-être de l’Ordre des psychologues du Québec et en 2013, sa nomination à titre d’ambassadeur de l’Université de Sherbrooke.
Membre du CA des Impatients depuis 2004, il a occupé la présidence de 2008 à 2021. Amateur de bandes dessinées, il a ouvert la porte à cet art aux Impatients.
Dre Suzanne Lamarre, MD, FRCPC, DLFAPA
Psychiatre
Professeure adjointe de clinique du département de psychiatrie de l’Université McGill, membre actif à la semi-retraite du département de psychiatrie du CIUSSS de l’ODIM au CH St. Mary, où elle fut cheffe du département de psychiatrie de 2004 à 2012, elle rejoint le CA des Impatients en 2011. Elle s’est intéressée aux urgences psychiatriques et de crise dans une approche systémique. Auteure et conférencière, elle aborde les thèmes du suicide et les aspects relationnels dans les troubles de santé mentale. Ses intérêts actuels portent sur l’approche du rétablissement en santé mentale.
Simon Painchaud
Associé, O’Dandy Médias
Simon Painchaud est vice-président, recherche et développement et co-créateur de L’effet A, une initiative proposant des parcours de formation destinés aux femmes professionnelles afin d’accroitre leur présence à tous les échelons des entreprises. Il est membre du conseil d’administration des Impatients depuis 2017. Il s’intéresse aux questions sociales et aux grandes idées pour mieux vivre ensemble.
Présidente-fondatrice, Les Impatients
Galeriste réputée, Lorraine Palardy a fondé le centre Les Impatients. Au cours des dernières années, elle a reçu la prestigieuse distinction de chevalier de l’Ordre national du Québec et a été nommée personnalité de la semaine du journal La Presse et a reçu le titre de citoyenne de l’année du Reader’s Digest. En 2017, elle est nommée « actrice du changement » en santé mentale dans le cadre du 150e anniversaire de la Confédération canadienne.
lorraine.palardy@impatients.ca
Dr Emmanuel Stip
Professeur de psychiatrie et chef du département universitaire, Université des Émirats arabes unis
Emmanuel Stip occupe son poste depuis 2019. Il a été professeur titulaire et chef du Département de psychiatrie de 2009 à 2017 à lUniversité de Montréal. Il est rédacteur en chef adjoint de la Revue canadienne de psychiatrie et ancien directeur de la revue Santé mentale au Québec. Il a reçu de nombreux prix, au Canada et aux États-Unis. Fervent et formé en début de carrière à la psychanalyse, il a élargi ses compétences en psychothérapie avec d’autres modalités, dont la remédiation cognitive et la bibliothérapie. Il est auteur, sommelier, photographe et l’un des spécialistes du comportement nocturne des ornithorynques.  

À la recherche de bénévoles