Nouvelles

La pratique de la joie force créatrice pour transformer le réel

Publié dans Activités le 05 avril 2017

LA PRATIQUE DE LA JOIE FORCE CRÉATRICE POUR TRANSFORMER LE RÉEL.


Le Regroupement des artistes en arts visuels (RAAV) organise une table ronde sur le thème de la joie. Lorraine Palardy, fondatrice des Impatients fera partie de la discussion, ainsi que le duo d’artistes Annie Roy et Pierre Allard (ATSA - Quand l'Art passe à l'Action) et Josée Landry Sirois, artiste en arts visuels et médiatrice culturelle. Kim Lafontaine animera la table ronde.


Samedi le 8 avril à 14h aux Musées de la civilisation de Québec. (Gratuit)


85, rue Dalhousie, Québec G1K 8R2


Prémices :


« Plus intense et plus profonde que le plaisir, plus concrète que le bonheur, la joie est la manifestation de notre puissance vitale. » Frédéric Lenoir – « La puissance de la joie » (2015)


Surconsommation, écarts des richesses, changements climatiques, guerres... la joie serait-elle un « non-sens » dans notre société? Soucis d'argent, jugement des autres, pression au travail, même à l’échelle « d’individu », ne sommes nous pas trop souvent tributaires d'obstacles à la joie?


Associée dans le langage courant à une émotion passagère, la joie, bien plus qu'un état éphémère devient une quête individuelle, collective, mais aussi collaborative. « La joie pour exister ». Dans cette optique l’art et l'artiste jouent un rôle fondamental. Pourquoi? Parce que l'artiste ne fuit pas le monde. Il l’affirme. On pense autant à l'artiste qui intervient et s'immisce dans la société au moyen d'installations ou de performances, que le patient en proie à un traumatisme qui au moyen de la créativité, trouve une façon de communiquer et de réinterpréter sa vie. Dans les deux cas l'artiste exulte la joie et transforme le réel dans le but de voir et de nous faire voir les choses différemment. Dans ce contexte pouvons-nous dire que l'artiste « pratique» la joie?, « cultive la joie »? « crée un langage », qu'il soit porteur d'espoir, d'inquiétudes ou vecteur d’échanges.


Pour plus d'informations veuillez consulter le site internet du RAAV : http://www.raav.org/node/3284