Activités

Encouragez-nous

Notre campagne de financement Parle-moi d'amour 18e édition bat son plein. Aidez-nous en misant ou en faisant un don. Visitez la page de l'événement sous l'onglet Activités.

6 février 2016
15 mars 2016
> en savoir plus
Bénévoles
recherchés

Impliquez-vous avec nous.

> consultez la liste des offres

Exposition dans la galerie

Du 12 septembre au 26 octobre 2016


L’expo-vente  Si près du génie présentée à la galerie des Impatients du 12 septembre au 26 octobre 2016, s’inspire de la vie d’Eduard Einstein, fils d’Albert. Son récit méconnu, trop peu souvent évoqué par les biographes, a inspiré les Impatients qui ont été touchés par son histoire et qui ont tenté de décortiquer son univers. Jeune homme brillant, passionné de psychanalyse, Eduard souffrait de problèmes de santé mentale et a été contraint d’abandonner le rêve d’une carrière en médecine dû à sa condition.


Une chance inouïe d’acquérir une œuvre originale des Impatients.


Les œuvres de cette exposition seront mises en vente afin de soutenir un projet d’atelier dédié aux jeunes hommes en difficulté. La vente de ces œuvres s’inscrit dans la campagne Si près du génie. Le vernissage se déroulera en présence du président d’honneur de la campagne Yanick Villedieu, animateur, Les années lumière à ICI Radio-Canada Première, à la galerie des Impatients (date à venir).


L’idée de départ de cette exposition est venue de l’animateur d’atelier Pierre Bellemare qui a lu le livre Le cas d’Eduard Einstein de Laurent Seksik. Ce roman, inspiré de la vie de la famille Einstein, imagine les monologues intérieurs d’Albert, de Mileva - sa première femme - et d’Eduard. Même si l’auteur s’est basé sur des faits historiques, il ne s’agit pas ici d’une biographie, mais d’une interprétation romancée de leurs vies.


La relation complexe d’Albert Einstein avec Eduard, diagnostiqué schizophrène à l’âge de 20 ans, que dépeint Seksik a tracé le fil rouge de l’exposition. Avec ce point de départ, les Impatients ont développé tout un langage visuel qui illustre métaphoriquement son histoire et les liens filiaux. Ainsi, ils ont joué sur les contrastes entre la figure du père et celle du fils, ils les ont mis en opposition ou ont créé des parallèles qui dénotent de leur relation tendue, complexe, qui joua un rôle déterminant dans leurs vies respectives. Autrement, les Impatients ont exploré d’autres dualités comme la mince ligne entre le génie et la folie, entre le réel et l’imaginaire, entre le connu et l’inconnu, entre les mondes intérieur et extérieur, entre la solitude et la vie en société.


*Le catalogue de l’expo-vente Si près du génie sera disponible en ligne sous peu.



La campagne Si près du génie

Le 8 mars dernier, un tout nouvel atelier dédié aux femmes, rendu possible grâce à la campagne de financement liée à  l’exposition Marilyn - La renaissance d’une icône, a été inauguré. Suite au succès de ce projet, Les Impatients ont pensé mener une campagne similaire afin d’offrir la même chance aux jeunes hommes en difficulté. Grâce au soutien du président d’honneur de cette campagne Si près du génie, monsieur Yanick Villedieu, journaliste scientifique, Les Impatients ont rassemblé plusieurs ambassadeurs qui ont comme mission de recueillir les fonds nécessaires à la réalisation de ce projet. De plus, pour la première fois, les œuvres des Impatients seront en vente. Tout l’argent amassé permettra de pérenniser l’atelier.


À LA GALERIE LES IMPATIENTS

100, rue Sherbrooke Est, 4e étage à Montréal

Du lundi au vendredi de 10 h à 17 h • Samedi et dimanche de 13 h à 17 h

514 842-1043 • info@impatients.ca

 

Découvrez nos autres activités

Parle-moi d'amour
Confé- rences
Parle-moi d'amour Drummond -ville
Parle-moi d'amour 18e Édition
Parle-moi d'amour Rive-Sud